This website will not display properly without JavaScript enabled. Ce site ne peut pas s'afficher correctement sans JavaScript. Strony nie wyświetlą się poprawnie bez JavaScript.

Wojciech Has (7)

Liens sur Wojciech Has

www.culture.pl : Wojciech Jerzey Has (version trilingue : fr, en, pl) Profil du cinéaste sur le site géré par Adam Mickiewicz Institut. Film Polski: Base de données au sujet de Has (en polonais) Mine de références, entrenue par la Bibiothèque de l'Ecole du Cinéma de Lo...


Une vie pour le cinéma

Le texte qui suit a été écrit pour la production Malavida Films qui prépare un coffret DVD consacré à Wojciech Has. Refusant le montage image sous lequel son texte avait été couché, l'auteure a préféré se retirer du projet. Une vie pour le cinéma Le nom du...


Les Tribulations de Balthasar Kober

Les Tribulations de Balthasar Kober (1988), quatorzième long-métrage de Wojciech Has (et hélas le dernier, puisque le cinéaste est mort sans qu'on lui ait accordé le budget qui lui aurait permis de tourner l'"Ane qui joue de la lyre", dont le scénario avait pourtant obtenu l'avan...


La Clepsydre

Il s’agit du deuxième film le plus célèbre du cinéaste. Celui-ci a dû attendre quatre ans après La Poupée pour le réaliser. Les scénarios qu’il déposait étaient systématiquement refusés. Et lui se refusait à en déposer d’autres que ...


La poupée

Wojciech Has se lance dans la réalisation de La Poupée en 1968 alors qu'il vient de se voir refuser le scénario d'un film sur Wyspiański, à partir de sa pièce Wesele (Les Noces), et de la vie de l'écrivain et peintre cracovien (scénario que Wajda "t...


Les Codes

Les Codes, traduction française du titre du film Szyfry, réalisé en 1966, ne rend que partiellement compte du sens du titre. Szyfry, c’est ce qui code un langage, le chiffre donc, et c’est en cela que l’étonnante double forme du film est à interroger. 1. Un film-enquêt...


Manuscrit trouvé à Saragosse

Ce film, largement méconnu par la critique bien-pensante, appartient de fait à l’Histoire du cinéma. Cher au cœur du public ordinaire du cinéma en France depuis 1966, alors même que seule sa version courte était visible hors de Pologne, il est "redécouvert" aux Etats-Unis depuis une...